Dans le monde tordu du mouvement des « incels »

Par Julie BINDEL, The Spectator, 14 mars 2021

Comment les hommes deviennent-ils misogynes ? Je me souviens des garçons de mon lycée dans le nord-est de l’Angleterre – beaucoup d’entre eux étaient d’ignobles brutes qui s’acharnaient sur les filles en les harcelant sexuellement et en les brutalisant. Ils avaient appris ces comportements des garçons plus âgés, de leurs pères et de la pornographie.

La situation est encore bien pire aujourd’hui, malgré des décennies de campagnes féministes. Aujourd’hui, rien ne montre aussi clairement à quel point certains hommes détestent les femmes que le mouvement des « Incels » (acronyme de « célibataires involontaires »).

La communauté des Incels a été popularisée lorsque Elliot Rodger a abattu six personnes en Californie, (en 2014) dans ce qui est passé à l’histoire comme la tuerie d’Isla Vista.

Elliot Rodger, en 2014

Rodger s’est tiré une balle dans la tête et est mort. On a ensuite découvert chez lui une vidéo intitulée « Elliot Rodger’s Retribution », dans laquelle il exposait les motifs de son attaque bien planifiée. Il avait voulu punir les femmes pour l’avoir rejeté, et les hommes sexuellement actifs parce qu’il les enviait. Rodger détestait les femmes, et il détestait les hommes qui pouvaient facilement y avoir accès au plan sexuel.

Puis il y a eu Alek Minassian qui a tué 10 personnes à Toronto en 2018, en lançant une fourgonnette-bélier sur le trottoir d’une rue bondée. Minassian était motivé par la misogynie et s’est dit radicalisé par le mouvement des Incels. Comme Rodger, il avait minutieusement planifié son massacre.

N’étant plus cachés dans les bas-fonds du dark web, les Incels ont infiltré les sites de médias sociaux tels que Facebook, Twitter et Instagram, et disposent maintenant de leurs propres forums spécialisés dans lesquels ils crachent leur haine des femmes et des minorités.

Ces hommes pensent qu’ils ont droit à l’intérêt sexuel et romantique des femmes, et expriment une haine amère envers les femmes dont ils considèrent qu’elles les rejettent. Les hommes peuvent être dangereux lorsqu’ils sont rejetés par les femmes. Ils perdent le contrôle, leur sentiment inhérent d’être dans leur bon droit est brisé et la communauté des Incels se soude autour d’un désir désespéré de justifier leur haine.

Des sites misogynes spécialisés

J’ai traîné sur le site INCELS.CO pendant une matinée et, bien que je fasse campagne contre la violence masculine et la misogynie depuis 40 ans, je me suis sentie malade et bouleversée par ce que j’y ai vu.

Tout d’abord, il y avait un fil de discussion sur le thème « Les vagins sont dégoûtants ». Les commentaires et les photos affichaient une haine pure envers le corps des femmes, les hommes se rassurant les uns les autres en disant que même s’ils étaient prêts à faire l’amour avec « un » de ces organes, ils considéraient dans l’ensemble comme totalement dégoûtants.

On y apprend aussi « Le privilège féminin est très réel et très important. Les statistiques le prouvent. » Sauf que ces statistiques sont aussi tordues que l’esprit des hommes qui les publient. Il y a d’interminables messages sur ce fil de discussion d’hommes qui insistent pour affirmer que les femmes sont mieux loties que les hommes. « La Nature » ne se préoccupe pas de nous, écrit un Incel, « et pourtant on attend de nous que nous devenons des esclaves salariés, comme de bons petits garçons. »

Jaloux des Chads

Un autre fil de discussion est intitulé « J’insulte les femmes en tant que ‘Chad’ et elles continuent à me parler et à me donner leur numéro. » On y explique comment les femmes adorent les ‘mauvais garçons », que les Incels appellent des ‘Chads’ – des hommes qui ont compris qu’ils n’ont pas besoin de se montrer « spirituels ou intelligents » pour amener les femmes à avoir des relations sexuelles avec eux, parce que les femmes préfèrent les insultes au charme. En faisant cela, le « Chad », « obtient non seulement une réponse, mais aussi son numéro et il la baise ».

.Vous devez être bien protégés pour penser qu’il s’agit là d »insultes’ et de ‘traiter les femmes comme de la merde’. C’est comme ça que les ‘normies‘ (gens normaux) parlent en 2018. »

Éloge de la séduction

Dans son « Récapitulatif d’un voyage en Thaïlande », un internaute écrit « Baisé 10 filles dont deux jeunes de 17 ans; aucune d’entre elles n’étant une prostituée”, sur un fil de discussion mettant l’accent sur des conseils adressés aux hommes pour faire exactement la même chose. Il écrit :

« ‘Alors comment faire pour ramener la fille dans ta chambre ? La méthode habituelle consiste à faire ce que vous avez convenu de faire (promenade au parc, achat d’une crème glacée, etc), puis à proposer d’aller regarder un film dans ta chambre. Ne lui dis surtout PAS que tu veux y retourner pour faire l’amour. Si une fille thaïlandaise revient dans ta chambre, dans 90 % des cas, elle est prête à te baiser ».

Les Incels n’ont pas inventé ces attitudes horribles, mais ils donnent carte blanche aux autres hommes pour les adopter.

Qu’ai-je appris de mon passage sur le site ? Que ce sont exactement les mêmes hommes, deux générations plus tard, avec lesquels j’étais à l’école. Qu’est-ce qui a changé ? Nous avons maintenant l’Internet. Les hommes qui détestent les femmes vont graviter autour de sites tels que Incels.co où ils vont se valider et s’encourager mutuellement. Ces sites devraient être fermés, tout comme les sites qui radicalisent les jeunes hommes pour en faire des djihadistes. Si nous les laissons prospérer, davantage de jeunes hommes considéreront la haine des femmes comme un sport d’équipe.

Version originale: https://www.spectator.co.uk/article/men-are-being-radicalised-by-the-incel-movement

Julie Bindel est une militante féministe qui lutte contre les violences sexuelles.

Traduction: TRADFEM

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.