Sheila Jeffreys – « Les principes de Jogjakarta : une menace internationale contre les droits des femmes »

« La section sur « l’identité sexuelle » vise à enchâsser dans le droit l’idée d’un caractère inné du « genre » (c’est-à-dire des rôles et stéréotypes sexuels), ainsi qu’à supprimer les mesures de protection des femmes basées sur leur sexe et à faire en sorte que la critique féministe du « genre » devienne une forme de discrimination… »

Publicités

Si la politique identitaire a gain de cause, un homme de 69 ans peut en avoir 49…

!« Je suis ce que je dis être » est le slogan du transactivisme moderne. Nous devrions accepter inconditionnellement qu’un homme biologique soit une femme, que cette personne ait conservé ou non ses organes génitaux mâles ou effectivement entamé la moindre transition physique. »

Dworkin et la fête de l’Halloween

« L’Halloween est le bon moment où prendre l’engagement de cette solidarité révolutionnaire. Cette nuit, nous nous souvenons de nos mortes. Cette nuit, nous nous souvenons ensemble que neuf millions de femmes ont été tuées parce que des hommes les ont qualifiées de charnelles, malicieuses et méchantes. Cette nuit, nous savons que ces femmes vivent aujourd’hui…

Dennis Hof est mort, mais son héritage survit grâce à ceux et celles qui prônent la légalisation de la prostitution.

MEGHAN MURPHY: « (…)Non seulement Hof s’est-il fait des millions à exploiter des femmes, qu’il offrait à l’usage des hommes comme s’il s’agissait de simples poupées sexuelles, affublées de « personnalités » pornographiées pour satisfaire les fantasmes masculins, mais il était quelqu’un d’incroyablement violent et a plusieurs fois été accusé d’agressions sexuelles. (…) »