Le trouble de la personnalité limite (ou « borderline ») est une foutaise misogyne.

Nous devons réfléchir de façon beaucoup plus critique au nombre de filles et de femmes qui s’entendent dire que leurs réactions sont anormales et sont causées par des troubles de la personnalité, plutôt que par les personnes qui les ont maltraitées, opprimées, effrayées et blessées. Pourquoi voudrions-nous contribuer ainsi au blâme des victimes et aux sentiments de culpabilité des femmes et des filles?

La pornographie, c’est de la prostitution filmée, et totalement dépénalisée. Cela ne la rend pas sûre.

Par Michelle Kelly, sur le blog Nordic Model Now, 4 septembre 2019 En tant que survivante de l’exploitation sexuelle commercialisée, tant dans le secteur de la prostitution que dans celui de la pornographie, je trouve absolument ridicule la prétention qu’il faille dépénaliser les tierces parties, par exemple les proxénètes, pour « assurer la sécurité de…

Greta Thunberg répond à ses détracteurs

« Je ne suis qu’une messagère, et pourtant je reçois toute cette haine. Je ne dis rien de nouveau, je dis simplement ce que les scientifiques répètent depuis des décennies. Et je suis d’accord avec vous, je suis trop jeune pour faire ça. Nous, les enfants, on ne devrait pas avoir à faire ce travail. Mais comme presque personne ne fait rien et que notre avenir même est en danger, nous pensons que nous devons continuer. »