«La prostitution est une violence faite aux femmes, infligée par des hommes.»

Traduit par ressourcesprostitution / 2015/02/10 Si vous pensez que la décriminalisation rendra la prostitution « sécurisée », regardez du côté des méga-bordels allemands Par SARAH DITUM, D’abord publié le 5 février 2015, dans The New Statesman En Grande-Bretagne, les Libéraux-démocrates et les Verts soutiennent tous les deux la décriminalisation complète de la prostitution – dans l’espoir de…

The prostitution of sexuality (1995) – un compte rendu de Monique Perrot-Lanaud

[En 1995, Kathleen Barry publiait The prostitution of sexuality [La prostitution de la sexualité]. L’ouvrage n’a jamais été traduit en français. Cependant une journaliste – Monique Perrot-Lanaud – en avait quand même publié un compte rendu. C’est celui-ci que nous publions plus bas avec son aimable autorisation.] Exploitation mondiale des femmes Contre les multinationales du…

Le groupe Asian Women for Equality, basé à Vancouver, commente la tuerie commise dans des bordels de Georgie par un misogyne raciste.

« (…) Nous nous demandons, qui sont les femmes qui ont été assassinées ? Quelles forces les ont canalisées vers les maisons closes de massage d’Atlanta ? Est-ce que leurs familles et leurs ami-e-s les pleurent ? Où sont leurs enfants ?
Nous savons que 89 % des femmes qui travaillent dans l’industrie du sexe, y compris dans la prostitution de massage, veulent absolument s’en échapper. Quels étaient leurs projets pour la semaine ou l’année à venir ? Comment avons-nous pu les laisser en position aussi vulnérable ? Et maintenant, comment pouvons-nous rendre justice à leur vie et à leur mort ? (…) »

Le pourquoi de l’oppression

« (…) Nous devons raconter un tout autre récit. Un récit sur la multiplicité et l’individualité. Un récit sur la communauté et la conscience. Un récit sur le fait que personne n’est personne et que tout le monde est quelqu’un. Un récit sur le fait d’être un vrai être humain.
Pour être un vrai être humain, on doit traiter les autres de manière aussi réelle et humaine que l’on se traite soi-même.

HER PENIS : Le “pénis féminin” et autres faits que nous devrions tous et toutes connaître

« (…) Avec les conflits économiques, civils et environnementaux qui se dessinent à l’horizon, il semble probable que les jours du culte nombriliste du genre soient comptés. Mais cette leçon de crédulité et la prise en otage de nos institutions nous revient très cher. Leur coût tragique ne sera pas seulement inscrit dans notre code civil, il pourra être lu pendant des années sur le corps de personnes vulnérables. »

Dans le monde tordu du mouvement des « incels »

« (…) Les hommes qui détestent les femmes vont graviter autour de sites tels que Incels.co où ils vont se valider et s’encourager mutuellement. Ces sites devraient être fermés, tout comme les sites qui radicalisent les jeunes hommes pour en faire des djihadistes. Si nous les laissons prospérer, davantage de jeunes hommes considéreront la haine des femmes comme un sport d’équipe. »

Ce nouveau livre pourrait mettre fin aux homicides conjugaux

Un horrible recueil de comptes rendus d’agressions identifie des patterns de violence mortelle Une recension de Julie Bindel, publiée sur Unherd, le 8 mars 2021. Pendant la période de confinement, les appels aux lignes d’assistance téléphonique pour violences conjugales ont augmenté de 66%. Le truc avec les homicides domestiques, c’est qu’on les voit toujours venir.…