DANGERS DES LOIS SUR L’« IDENTITÉ DE GENRE »

« Si les lois protégeant l’« identité de genre » semblent équitables, les torts involontaires qu’elles causent sont relativement graves. »