La guerre entre les «baby boomers» et la génération Z nuit tant aux filles qu’à leurs mères

« (…) Ces jeunes féministes ne sont ni lâches ni stupides. Elles savent ce qu’il en est. Mais si elles s’élèvent contre l’orthodoxie, elles s’exposent aux brimades et à l’ostracisme de leurs pairs masculins et féminins.(…) »

Le best-seller TRANS est-il boycotté par la BBC et par une grande chaîne de libraires britanniques? C’est ce qu’affirme l’autrice, HELEN JOYCE.

HELEN JOYCE: « J’ai été contactée sur les médias sociaux par des personnes qui se sont rendues dans leur magasin pour demander leur exemplaire et qui se sont vu répondre qu’il était épuisé, que le tirage était limité, que le stock avait été retardé, et même qu’il était conservé derrière le comptoir par respect pour un collègue transgenre parce qu’il s’agissait d’un livre haineux ».

Des Canadiennes s’adressent au Parlement pour mettre fin au logement dans les pénitenciers féminins de criminels se disant « transgenres ».

. »Au cours des deux dernières années, Madame Mason, elle-même ex-détenue, a défendu les femmes criminalisées dans divers dossiers carcéraux, y compris la ségrégation, la fouille à nu et les conditions de détention pendant la pandémie de COVID-19. Dans ses communications avec ces femmes, beaucoup d’entre elles ont fait état d’expériences pénibles avec des prisonniers masculins. (…) Étant donné que tout compte rendu de violence commise par des personnes s’identifiant comme transgenres est traitée comme de la « transphobie », dans de nombreux cas, les femmes évitent de signaler leurs expériences. Cela se produit dans un contexte où les femmes « sont déjà réticentes à le faire en raison de la honte entourant les agressions sexuelles, le harcèlement sexuel et le signalement en prison en général ».

Levée de fonds pour le film « My name is Andrea »

L’une de nos productrices a écrit : « En repoussant les limites de la narration non romanesque, le film montre (plutôt que raconte) la nature épique de la misogynie culturelle et nous interpelle sur les raisons pour lesquelles nous rejetons certaines femmes, sur ce qui nous ouvre à d’autres voix et sur les raisons pour lesquelles la plupart d’entre nous capitulent tacitement devant une culture de violence systémique envers les femmes ».

Nos amis et nous – Typhaine D lit Christine Delphy

1 – À propos des fondements cachés de quelques discours pseudo-féministes (Première partie)https://lmsi.net/Nos-amis-et-nous 2 – La révolution : prise de conscience ou match de foot ?(Deuxième partie)https://lmsi.net/Nos-amis-et-nous-Deuxieme-partie 3 –  Quand la haine des femmes se déguise en amour des prolétaires(Troisième partie)https://lmsi.net/Quand-la-haine-des-femmes-se 4 – La haine de soi comme fondement du gauchisme féminin(Quatrième partie)https://lmsi.net/Nos-amis-et-nous-Quatrieme-partie —–Lecture féministe…

Branle Bas de combat autour d’OnlyFans

« Les défenseurs de la prostitution soutiennent que le fait de considérer l’exploitation sexuelle commerciale comme un « travail du sexe » faciliterait la prévention de la prostitution « forcée » et de la traite. Ils suggèrent qu’en reconnaissant la prostitution comme une forme légitime de « travail », les prostituées auraient alors accès à une série de ressources pour les protéger (comme des lois, des procédures de recours ou des syndicats officiellement reconnus). Mais là où les femmes prostituées sont officiellement reconnues comme des « travailleuses », par exemple dans les bordels légaux de Hollande, d’Allemagne, de Suisse ou du Nevada, les taux de violence et de coercition et les risques sanitaires sont plus élevés, et les femmes ne sont aucunement protégées par les soi-disant « droits du travail ». »

Le nom de mon violeur est…

Plus tôt cette semaine, une jeune anglophone québécoise a publié sur Facebook un long compte rendu de son vécu auprès d’un agresseur, soi-disant progressiste. Vu le courage de cette femme et la pertinence à plusieurs égards de son récit, nous l’avons traduit ci-dessous. Il s’inscrit dans une dynamique propre à l’Amérique du Nord, dans le…