L’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvement

« Sous le patriarcat, les femmes ont été conditionnées à un état perpétuel de tolérance ; aujourd’hui, cette prétendue « tolérance » a été adoptée par certaines féministes, ce qui rend impossible la définition d’un ensemble de valeurs collectives ou l’affirmation d’objectifs communs. »

Publicités

Connaissez-vous les règles de la misogynie?

Les hommes sont tout ce que les hommes disent être et les femmes sont tout ce que les hommes disent qu’elles sont.

Steph Pike : Unissons-nous et agissons !

par Steph Pike Aujourd’hui, en tant que femmes, nous avons encore à nous battre pour tant de choses – malgré les décennies passées depuis que l’égalité salariale est entrée dans la loi, nous n’avons toujours pas des salaires égaux à ceux des hommes, les femmes restent sous représentées en politique, la violence contre les  filles…

Les militants transgenristes et la véritable guerre menée contre les femmes

Judith GREEN: « L’approche des gens qui veulent nous arrêter mise sur l’attaque, l’insulte, la violence, le harcèlement et l’intimidation – mais nous n’allons pas mimer leurs méthodes. Nous nous retrouvons à nous battre pour avoir le droit de parler ensemble de nos points de vue  – et le fait que cela devienne si difficile en Grande-Bretagne en 2018 devrait alarmer tout le monde. »

Andrea Dworkin parle de la liberté d’expression, de l’hétérosexualité, des productions « érotiques » et de son travail d’écriture

« Ce qui m’est arrivé est vraiment important et la façon dont j’ai appris ce que je sais est vraiment importante et les femmes ont un droit réel d’avoir une idée de ce que sont ces choses, mais les pornographes ont réussi, de concert avec les tribunaux, à créer un environnement social où je ne peux pas survivre en abordant ces sujets. Mon discours est aussi paralysé qu’il peut l’être. »