Une étude portant sur la communauté des « incels » révèle que ces hommes « mènent une guerre contre les femmes » et constituent une « menace émergente pour les enfants ».

(…) Les auteurs de tueries de masse sont réputés pour avoir été actifs dans des communautés incel et pour y avoir discuté de leurs idées. C’est notamment le cas d’un assassin originaire de Plymouth, Jake Davison, qui a tué cinq personnes dont une fillette de trois ans en août 2021. (…)