Sarah Ditum : Les délinquants sexuels peuvent-ils changer ?

PAR SARAH DITUM Un nouveau documentaire suggère qu’il y a peu d’espoir de réhabiliter tous ces hommes qui se comportent comme des monstres. L’an dernier, quarante-cinq millions de photos et de vidéos d’abus sexuels d’enfants ont été signalées par des entreprises technologiques. Quarante-cinq millions. Chacune d’entre elles est une mise en acte de violence contre…

Rebecca MOTT, en vacances!

 » Je suis une femme sortie de la prostitution, qui est maintenant abolitionniste. Je suis intéressée par l’exploration de la mémoire fragmentée et d’autres aspects de la vie au sein d’un traumatisme. J’utilise ma vie personnelle comme exemple de la violence normalisée que constitue la prostitution. C’est un énorme problème de droits humains et non un enjeu syndical. »

La pornographie sape la base du mouvement #MeToo

« La contradiction est évidente : au moment où les hommes commencent à être tenus responsables de l’utilisation de leur pouvoir pour manipuler et agresser sexuellement des femmes, l’industrie de la pornographie continue de socialiser les hommes à adopter précisément ces comportements. »

Debbie Cameron : Nous devons parler du viol.

« Quand un viol n’est-il pas un viol ? Si l’on se fie aux apparences, la réponse est : «la plupart du temps». Sur plus de 58 000 signalements de viols parvenus à la police anglaise et galloise l’année dernière, seuls 1758 ont donné lieu à une accusation de viol, sans même parler de condamnation.(…) »

Toula Drimonis: Nous avons un problème de racisme.

par Toula Drimonis  le 5 août 2019   Cette chronique a été publiée à l’origine sur le site de Cult Mtl, puis reprise en version française sur RICOCHET. Le déni ne sert à rien ni à personne. Il y a quelques semaines, deux vidéos ont atteint le stade viral au Québec. Dans l’une d’elles, un musulman…

«La prostitution, socle des inégalités» par Géraldine Viredaz

L’UNIL (Université de Lausanne) a accueilli en juin dernier un colloque consacré au féminisme abolitionniste. La prostitution y a été définie comme noyau dur des inégalités de genre. « Un rapport sexuel sans désir de la part de la femme ». C’est ainsi que Patrizia Romito, professeure à l’université de Trieste, définit la prostitution. Pour…