Dee Graham — Aimer pour survivre : terreur sexuelle, violence des hommes et vies de femmes

« (…) Pour créer un monde où les relations soient basées sur un principe de mutualité plutôt que de domination et subordination, nous devons être capables d’imaginer un tel monde. Pour la captive ou l’esclave, imaginer est un acte subversif et révolutionnaire.(…) »

La guerre transgenriste menée contre les femmes

« Comme me l’a dit Kara Dansky, directrice des médias du WOmen’s Liberation Front, la Loi sur l’égalité éliminerait « les femmes et les filles en tant que catégorie juridique cohérente digne de protection de ses droits civiques ». Elle le ferait en redéfinissant la catégorie des « femmes » pour y inclure les « les femmes et ceux qui se disent femmes », c’est-à-dire les femmes et des personnes qui ne sont pas du tout des femmes. »