Le féminisme n’a pas gagné en Occident : nous régressons…

« (…) L’objectif du féminisme doit être de mettre fin à la violence masculine, car tant que nous vivons dans la peur, nous ne pouvons pas réaliser notre potentiel. Les jeunes femmes doivent se voir offrir l’espoir que, de leur vivant, les rues et les maisons deviendront sûres pour elles. »