Écosse. La Loi sur le genre déposée par la PM Nicola Sturgeon est un nouveau coup dur pour les femmes

« La réforme de la Loi sur la reconnaissance du genre a déjà provoqué la plus grande rébellion jamais vue au sein du gouvernement SNP et la démission de la ministre Ash Regan, qui a déclaré que sa conscience ne lui permettait pas de soutenir le projet de loi car il mettait en danger les femmes et les jeunes filles. »

Penile Imperialism : Travestissement et effacement des femmes

« Le mot « sexe », comme référence au sexe biologique, a également été vidé de son sens par des activistes qui affirment que le sexe est attribué arbitrairement à la naissance, ce qui signifie qu’il peut être modifié à volonté par un homme s’il décide d’être une femme plus tard au cours de sa vie. » (Sheila Jeffreys)

Un pédopsychiatre de renommée mondiale qualifie les traitements d’enfants identifiés comme trans de « peut-être l’un des plus grands scandales de l’histoire de la médecine ».

« Le groupe de neuropsychiatrie du professeur Gillberg à l’université suédoise de Göteborg – qui dispose de centres de recherche en Grande-Bretagne, en France et au Japon – a appelé à un moratoire immédiat sur l’utilisation des médicaments bloqueurs de puberté en raison de leurs effets à long terme inconnus. »