Au Canada, une organisation pénitentiaire féminine rejette les préoccupations exprimées par des femmes concernant la violence de détenus trans

Par Karen Finlay, https://www.womenarehuman.com/ – 7 juin 2021 — Ottawa, Canada. Le 2 juin 2021, un groupe de femmes ayant déjà été incarcérées vient d’adresser une lettre ouverte à l’Association canadienne des sociétés Elizabeth Fry (ACSEF), pour “déplorer comment vous nous avez fait taire et refusé de tenir compte des menaces urgentes de violence pesant…

Le ministère de la Trans-Vérité

« Un vent froid d’autoritarisme souffle sur notre société prétendument progressiste, libérale et démocratique. Quand dire la vérité devient un discours de haine, quand l’oppression devient l’éthique, quand des non-faits deviennent la Vérité, nous avons toutes et tous intérêt à garder les yeux ouverts.

Si les transfemmes sont des femmes, alors que signifie être une femme?

Dans cet article, je soutiens que ceux qui pensent qu’il est vrai que les transfemmes sont des femmes n’ont pas de définition cohérente et sans équivoque du mot “femme” et que, par conséquent, ce qu’ils peuvent bien entendre par ce terme ne devrait pas constituer la base de la législation. En résumé, si nous disons qu’être une femme n’a rien à voir avec la biologie féminine, comme l’exige l’acceptation de la phrase “les transfemmes sont des femmes”, il n’existe alors que trois choix, assez peu attrayants:

Le coucou dans le nid

« Il me semble que l’idéologie transgenriste actuelle n’est vraiment pas compatible avec le lesbianisme et l’homosexualité. Il y a un énorme coucou en forme de T dans le nid LGB. Et il est temps de le dire haut et fort. »

Ce que je crois (et ne crois pas) à propos du sexe et du genre

« (…) l n’est pas « transphobe » d’adopter le point de vue critique du genre (encore plus clairement, il n’est pas transphobe de dire que ce point de vue doit être traité avec respect, même s’il est erroné). Qualifier cette attitude de « phobie » suggère une attitude fondée sur la peur, la haine ou le dégoût. Une « phobie » se manifeste par un comportement qui va au-delà d’une simple position théorique.(…) »