Kathleen Stock : Quand les féministes s’embrouillent, le patriarcat s’en sort bien.

Julie Bindel balance sur la façon dont d’autres féministes ont rendu méconnaissable le projet initial de la deuxième vague. Le féminisme populaire au Royaume-Uni est en plein essor en ce moment, avec la journaliste Julie Bindel qui monte au front en tant que trouble-fête en cheffe. Au cours d’une longue histoire d’activisme qui a commencé…

The prostitution of sexuality (1995) – un compte rendu de Monique Perrot-Lanaud

[En 1995, Kathleen Barry publiait The prostitution of sexuality [La prostitution de la sexualité]. L’ouvrage n’a jamais été traduit en français. Cependant une journaliste – Monique Perrot-Lanaud – en avait quand même publié un compte rendu. C’est celui-ci que nous publions plus bas avec son aimable autorisation.] Exploitation mondiale des femmes Contre les multinationales du…

Andrea Dworkin : Redéfinir la non-violence

[Discours prononcé au Boston College, lors d’une conférence sur les Alternatives au complexe militaro-industriel, dans un panel sur « Défendre des valeurs sans violence », le 5 avril 1975] [Et] finalement je me retourne le cœur, je tourne le mauvais côté vers l’extérieur, et le bon vers l’intérieur, et ne cesse de chercher un moyen de devenir…

La pornographie sape la base du mouvement #MeToo

« La contradiction est évidente : au moment où les hommes commencent à être tenus responsables de l’utilisation de leur pouvoir pour manipuler et agresser sexuellement des femmes, l’industrie de la pornographie continue de socialiser les hommes à adopter précisément ces comportements. »

Rapport sexuel, rapport de domination ?

Intercourse, l’essai de l’icône du féminisme radical, l’Américaine, Andrea Dworkin, place le rapport sexuel dans une analyse féministe. Il a fait couler tant d’encre depuis sa parution en 1987 qu’il était temps de le lire en français. Titre de sa traduction, sortie en février : Coïts. Parfois cru, toujours cash, terriblement corrosif.

Un nouvel Andrea Dworkin : Coïts!

Même si Tradfem n’a pas travaillé à ce projet, c’est avec un immense plaisir que nous vous annonçons la sortie prochaine (début 2019) de Coïts d’Andrea Dworkin chez Remue-ménage & Syllepse, traduit par Martin Dufresne. « À l’opposé de l’air du temps et de la prétendue « égalité-déjà-là », de l’illusion que des pratiques sexuelles pourraient être « naturelles » et…