Quand PIVOT pivote…

Je me demande comment l’équipe de PIVOT justifie la publication d’un texte aussi contradictoire des valeurs affichées par ce média, alors que se multiplient les initiatives au Québec contre l’exploitation sexuelle commercialisée.

L’Espagne s’apprête à interdire l’achat de sexe

« (…) Ce que les gens ne voient pas, c’est que la légalisation et la normalisation de la prostitution ne réifient ni ne déshumanisent pas certaines femmes, mais toutes les femmes. Le fait que les hommes aient un accès [monétaire] au corps de certaines femmes renforce leurs agressions et leur humiliation d’autres femmes dans leur vie. (…) »

Le groupe Asian Women for Equality, basé à Vancouver, commente la tuerie commise dans des bordels de Georgie par un misogyne raciste.

« (…) Nous nous demandons, qui sont les femmes qui ont été assassinées ? Quelles forces les ont canalisées vers les maisons closes de massage d’Atlanta ? Est-ce que leurs familles et leurs ami-e-s les pleurent ? Où sont leurs enfants ?
Nous savons que 89 % des femmes qui travaillent dans l’industrie du sexe, y compris dans la prostitution de massage, veulent absolument s’en échapper. Quels étaient leurs projets pour la semaine ou l’année à venir ? Comment avons-nous pu les laisser en position aussi vulnérable ? Et maintenant, comment pouvons-nous rendre justice à leur vie et à leur mort ? (…) »

Lettre ouverte à l’organisation Survivors’ Agenda qui prétend parler au nom des survivantes de l’exploitation sexuelle

NousContestons (#WeDissent) Lettre ouverte à la direction de Survivors’ Agenda Condamnation mondiale de l’appel lancé par le Survivors’ Agenda en faveur d’une dépénalisation des proxénètes et du système prostitueur Vous êtes à la tête de militantes américaines pour la justice sociale (en plus, des femmes de couleur) qui se sont donné pour mission de veiller…

La prostitution est au cœur de l’oppression des femmes – alors pourquoi beaucoup de gens de gauche la défendent-ils ?

THAIN PARNELL s’interroge sur les défenseurs de la prostitution qui se disent marxistes et refusent de tenir compte de la position réelle de Marx sur la question. La prostitution est l’une des plus anciennes institutions capitalistes de la planète. Alors pourquoi beaucoup de personnes à gauche la défendent-ils aujourd’hui avec ardeur ?   Pendant des…

Atteinte injustifiable aux droits humains des femmes piégées dans l’industrie du sexe

« La prostitution s’en prend aux personnes vulnérables, qui sont en grande majorité des femmes, et continue d’exister parce que les hommes qui choisissent librement d’acheter du sexe veulent exercer leur privilège d’une manière dominante et violente. Je n’ai entendu aucun contre-argument de la part d’Amnesty ou de Human Rights Watch pour contrecarrer ce concept fondamental. »