Les hordes des #Sanfermines

Par Amelia Tiganus, publié initialement sur feminicidio.net le 08 juillet 2017. L’autrice dénonce la face la plus dure du patriarcat, la plus tolérée, la plus défendue par la majorité des mentalités sociales. Nous ne le voyons pas parce que nous refusons de le voir et, comme dit Amelia Tiganus, nous ne pouvons pas imaginer l’horreur…