Le Japon découvre « TRANS » d’Helen Joyce

« (…) Dans le cadre de cette réaffectation, l’individu transidentifié se donne un nouveau nom qui correspond à son genre « correct ». Au lieu de « Jack », il devient « Jill ». L’idéologie trans affirme que le genre est « fluide » et non « binaire », mais les personnes trans insistent pour avoir des noms féminins et masculinisés, fermement conformes aux normes de genre traditionnelles. Ne pas utiliser le nouveau nom et le pronom préféré d’une personne trans est traité comme une insulte de premier ordre. (…) »

Préface d’un livre-choc en cours de traduction

Introduction Voici un livre basé sur une idée qui paraît simple, mais qui a une portée considérable. Cette idée est qu’on devrait prendre les gens pour des hommes ou des femmes selon ce qu’ils ressentent ou ce qu’ils déclarent, et non selon leur biologie.  On appelle cela l’autodéclaration sexuelle, et c’est le principe central d’un…