La notion d’«identité de genre» présente comme progressiste la transgression des frontières des femmes

MAY MUNDT-LEACH: « Dans son soutien à la notion d’«identité de genre», l’idéologie libérale renforce le mythe selon lequel les frontières que dressent les femmes se résument à déterminer quels hommes sont «bons» ou «mauvais» – sauf que dans le cas présent, nous ne pouvons même plus les appeler des hommes.