Féministes néo-écossaises luttant contre le féminicide — Déclaration sur la fusillade de masse commise à Portapique la semaine dernière

« … Nous sommes indignées que les femmes et les jeunes filles de notre province continuent de subir une violence aussi extrême aux mains de leurs proches dans l’endroit où elles devraient se sentir le plus en sécurité – dans leurs propres communautés…

Féminicide : 2005-2018 – Qu’est-ce qui a changé?

« À la lumière de la littérature scientifique, corroborée par les récits des femmes et des intervenantes des centres contre la violence faite aux femmes (centri antiviolenza), force est donc inévitablement d’en arriver à une terrible conclusion : plus les femmes cherchent à protéger les enfants d’un homme violent, plus le système les punit… »

Andrea Dworkin et l’amour des femmes

LARA SALVATIERRA: « Parler de féminisme radical, c’est parler d’Andrea Dworkin. Sa brillante analyse de la déshumanisation des femmes dans le système prostitutionnel a jeté les bases idéologiques et sociales d’autres études sur les femmes par le mouvement féministe. »

La chroniqueuse Glosswitch nous a fait l’honneur de nous confier la traduction de sa chronique sur une guerre menée par le lobby trans contre un réseau internet de soutien de mères britanniques.

« De la haine à l’état brut » : ce pour quoi le mouvement des « InCel » cible et terrorise les femmes

par Zoe Williams, publié dans The Guardian le 25 avril 2018 L’homme accusé d’avoir perpétré l’attentat à la camionnette de Toronto aurait des liens avec la communauté en ligne des InCel (pour « Célibataires Involontaires »). Le langage qu’ils utilisent peut paraitre ridicule, mais la menace qu’ils représentent pourrait bien être mortelle.  Lorsqu’une fourgonnette a été lancée…