Abigail Shrier fait le point sur les inhibiteurs de puberté

Depuis près de dix ans, l’avant-garde du mouvement transgenriste – médecins, militants, célébrités et influenceurs transgenres – a défini les limites de la nouvelle orthodoxie entourant les soins médicaux aux jeunes dits transgenres : Ce qui est vrai, ce qui est faux, quelles questions peuvent et ne peuvent pas être posées.

Comment j’ai desservi mes patient•e•s transgenres

« …Alors que je posais des questions sur ses antécédents de santé, il est devenu mal à l’aise, car mes questions mettaient en lumière des incohérences dans son récit (me suggérant des problèmes psychologiques), et il s’est mis en colère, s’est penché dans mon espace personnel en me fusillant de ce regard qui signifie « espèce de salope! ».
Toutes les femmes connaissent ce regard… »