Avec l’activisme transgenre, l’année 2017 a marqué une résurgence du rejet sexiste traditionnel des femmes et de leurs droits.

Meghan Murphy: « Je trouve toujours fascinant de constater que, d’une manière ou d’une autre, l’intérêt des femmes à être traitées comme des êtres humains et à éviter la violence masculine soit systématiquement réduit à de la paranoïa et de la pudibonderie. »