Barbara Kay : Les politiques sportives transgenristes ont jeté par la fenêtre toute prétention au fair-play.

« (…) En février dernier, trois lycéennes du Connecticut ont intenté une action en justice au titre IX de la loi fédérale parce que, sur trois saisons de compétition de 2017 à 2019, deux athlètes génétiquement masculins ont remporté l’or et l’argent dans 15 championnats d’État féminins..(…) »