J.K. Rowling a raison – Le sexe est réel et il n’est pas “réparti sur un spectre”

« (…) L’existence de conditions intersexuées est fréquemment mise de l’avant dans le but de brouiller la frontière entre les hommes et les femmes lorsqu’on plaide pour l’inclusion des hommes mâle-vers-femelle (dits «femmes trans») dans les sports féminins et dans d’autres contextes. Mais le transgenrisme n’a absolument rien à voir avec le fait d’être intersexué.(…) »

JK Rowling a droit à nos excuses

« (…) Rappelez-vous ceci, JK – même si cela peut sembler contre-intuitif aux progressistes, dont le foyer naturel est la marge – la plupart des gens regardent avec incrédulité la coupure actuelle entre cette culture et la réalité. En dépit des protestations véhémentes exprimées, vous êtes du bon côté de l’histoire, non seulement en raison de vos arguments, mais aussi pour la dignité avec laquelle vous les formulez. » (Petra Bueskens)

J.K. Rowling et la Tour de Babel

« …) Que feront-ils d’une femme qui ose utiliser son énorme plateforme pour dire la vérité, non pas avec un porte-voix, mais avec grâce, puissance et dignité, face à des cracheurs de vitriol ? Il devient évident qu’elle ne maintient sa position, qu’elle ne va pas disparaître. Plus ils se déchaînent contre elle, plus ils se révèlent, ainsi que leur tyrannie.(…) »