Billet d’opinion sur la vendetta menée contre l’écrivaine JK Rowling

« (…) Tant que la misogynie ne figurera pas sur la liste des crimes haineux et que la violence masculine endémique à l’égard des femmes restera une préoccupation politique négligeable, il est évident que certains militants et ce média social auront intérêt à continuer de nourrir la propagation d’une haine aux échelons professionnel, privé et de la rue. – Catherine Bennett

En traitant Martina Navratilova d’«intolérante», le lobby transgenre démontre à quel point il est lui-même devenu intolérant et extrémiste

James Kirkup: « Est-il *transphobe* de penser qu’il existe des différences physiques fondamentales entre un homme et une femme ? Il lui a suffi de le dire pour que Navratilova soit qualifiée d’intolérante et pire encore : un défenseur des droits des transgenres a même suggéré qu’elle devrait être « exécutée ». »