Pourquoi présenter Jeanne d’Arc comme transgenre?

Victoria Smith: « La transposition de femmes qui ne peuvent pas parler pour elles-mêmes – parce qu’elles sont mortes ou fictives – n’est pas une rupture avec les normes patriarcales. C’est une extension de celles-ci. Elle indique aux femmes et aux filles non seulement qu’il y avait trop peu de femmes importantes pour compter, mais suggère que pour être important, il ne faut pas être une femme du tout. »