Quelles leçons de vie reçoivent les filles à l’école?

« La leçon la plus générale que les filles tirent des expériences décrites dans étude après étude est que leurs besoins, leurs droits et leurs sentiments ne sont pas importants – ou du moins, pas assez importants pour justifier une restriction de la liberté des garçons. Jusqu’à ce que nous décidions comme société que ces comportements sont intolérables, nous aurons sans doute à faire face à de nombreux autres rapports qui mettent en lumière les mêmes problèmes, font les mêmes recommandations, suscitent la même préoccupation de courte durée et sont ensuite laissés à l’abandon. »

Un nouveau livre explique les raisons pour lesquelles les femmes sont blâmées pour tout.

« Les résultats de cette enquête sont déprimants mais révélateurs, dit-elle. J’ai été surprise de voir combien d’hommes et de femmes adultes pensaient qu’il était normal d’avoir des relations sexuelles avec une femme pendant son sommeil. Dans ce scénario, 20 % des personnes interrogées ont déclaré que si un homme a des relations sexuelles avec une femme endormie, c’est de sa faute à elle… »

Toula Drimonis: Nous avons un problème de racisme.

par Toula Drimonis  le 5 août 2019   Cette chronique a été publiée à l’origine sur le site de Cult Mtl, puis reprise en version française sur RICOCHET. Le déni ne sert à rien ni à personne. Il y a quelques semaines, deux vidéos ont atteint le stade viral au Québec. Dans l’une d’elles, un musulman…

APPEL AU LOBBY TRANS

Un groupe de transsexuelLEs vient de publier une lettre ouverte dans le Times de Londres où iels remettent en question la représentativité des activistes qui agressent des femmes « en leur nom » et les appellent à cesser d’agresser des femmes.

Lettre ouverte au Nouveau Parti Démocratique de la Colombie-Britannique concernant la conduite de M. Oger, qui en occupe la vice-présidence

« (…) Au Canada, nous nous attendons à ce que nos représentant·e·s politiques ne s’engagent pas dans l’intimidation publique des femmes ou dans des campagnes de harcèlement coordonnées contre les personnes avec lesquelles ils/elles sont en désaccord, et nous nous attendons à ce qu’ils/elles s’abstiennent de menacer leurs commettant·e·s. Le NPD de la Colombie-Britannique devrait informer la personne qui occupe sa vice-présidence – et les femmes en général – que l’intimidation et la censure ne sont pas des valeurs de ce parti. (…) »

Le mouvement #MoiAussi a été une démonstration audacieuse de la réalité de la violence masculine contre les femmes, mais quelle sera notre prochaine étape ?

La popularité du hashtag #MoiAussi peut donner l’impression d’un moment décisif, mais nous devons nous organiser si nous voulons vraiment impulser des changements. par MEGHAN MURPHY, sur Feminist Current, le 30 octobre 2017 Encouragées par une foule d’allégations d’agression et de harcèlement sexuels contre le producteur Harvey Weinstein, plusieurs milliers de femmes ont publiquement fait part…