Suzanne MOORE: « Les femmes doivent avoir le droit de s’organiser entre elles »

« …Accuser les femmes qui veulent s’organiser entre elles d’être transphobes est une impasse qui ne bénéficie qu’au patriarcat, qui ne redoute rien plus que l’affranchissement des femmes. Or nous sommes précisément en train de retomber dans une société qui interdit aux femmes toute décision concernant leur propre réalité… »