Caroline Norma a lu la nouvelle anthologie « He Chose Porn Over Me : Women Harmed by Men Who Use Porn », 25 témoignages d’ex-conjointes de consommateurs de porno.

« (…) Les femmes pauvres, maltraitées et inconsolables des industries du sexe du monde entier n’ont jamais eu le pouvoir qu’on leur prête, mais l’alibi de leur statut dégradé permet aux hommes de profiter de relations sexuelles décriminalisées avec des victimes dépourvues de protection et de sécurité. (…) »