Pourquoi ne considérons-nous pas la violence faite aux femmes et aux filles comme du terrorisme?

Lidia Lidia: « C’est peut-être en raison des progrès des droits des femmes au cours des dernières décennies que l’on constate une hausse de la glorification de la violence sexiste et de la sexualisation des femmes dans la culture populaire (…) »

Publicités