Six croyances irrationnelles et leurs conséquences dévastatrices

« …On nous demande actuellement de croire que des hommes peuvent littéralement se transformer en femmes. Il n’existe aucune preuve scientifique à cet effet – et pourtant on nous demande d’accorder à es hommes la courtoisie du titre de femme. D’aucuns ne peuvent y voir aucun mal, y voyant une façon d’aider un minuscule groupe de personnes souffrantes…. »

La fabrication des « enfants trans »

Inventing Transgender Children regroupe des intuitions cruciales des raisons pour lesquelles un nombre croissant d’enfants se considèrent comme transgenres, et des conséquences potentiellement dommageables qui en résultent pour certains des membres les plus vulnérables de notre société. Cet ouvrage est une intervention vitale, qui mérite une large diffusion.

UNE HOMOPHOBIE TACITE PROPULSE LE MOUVEMENT IDENTITAIRE DU GENRE FACE AUX ENFANTS

« …parmi les enfants qui présentent des signes de dysphorie de genre, nous ne sommes pas encore en mesure de dire qui fera partie de la catégorie de ceux qui se désisteront (soit la majorité) par opposition à la minorité qui persisteront et qui bénéficieraient réellement d’une transition sexuelle. Pour déterminer la réponse à ce dilemme, il nous faut résolument accepter les données scientifiques et ne pas oublier que les homosexuel·le·s méritent également amour et acceptation. »

Je pensais que j’étais transgenre

La pornographie a beaucoup contribué à alimenter ses frayeurs. « À l’école, j’entendais les gars parler de la porno qu’ils découvraient sur Internet. Je trouvais ça dégueulasse, la façon dont on y humiliait les femmes, la pornographie basée sur les viols en particulier. Ça ne te donne vraiment pas le goût du tout d’être une femme. »