L’hypocrisie sexiste du réseau Twitter est devenue intolérable

Twitter autorise le cyber-harcèlement de femmes et punit celles qui tentent de faire rendre des comptes aux agresseurs et à l’entreprise.

Publicités