Dee Graham — Aimer pour survivre : terreur sexuelle, violence des hommes et vies de femmes

« (…) Pour créer un monde où les relations soient basées sur un principe de mutualité plutôt que de domination et subordination, nous devons être capables d’imaginer un tel monde. Pour la captive ou l’esclave, imaginer est un acte subversif et révolutionnaire.(…) »