Il est temps de changer le monde, pas le corps des filles

« L’idée que les seins sont un fardeau ne vient pas seulement des trans-activistes. L’augmentation mammaire et la « chirurgie du haut » sont toutes deux des réponses à la marchandisation du corps féminin : la première tente de gagner la partie, la seconde choisit d’en sortir définitivement. »