« Vous allez devoir débarrasser mon cul de votre fantasme », compte-rendu du livre Pornographie – Les hommes s’approprient les femmes, d’Andrea Dworkin

Andrea Dwiorkin: « Nous nous saurons libres lorsque la pornographie n’existera plus. Tant qu’elle existe, il nous faut comprendre que nous sommes les femmes qu’elle met en scène : utilisées par le même pouvoir, sujettes à la même évaluation, en tant que putains ignobles qui en redemandent »…