Autodafé antiféministe en Espagne

Lu sur FB – nous cherchons un compte rendu féministe plus détaillé de cet incident, à traduire. « Il y a quelques semaines, j’ai entendu la nouvelle d’un autodafé des livres d’Amelia Valcárcel (https://twitter.com/ameliavalcarcel) à l’Université Complutense de Madrid par des transactivistes et leurs complices. On a malheureusement vu de nombreux autodafés précéder celui-ci dans l’histoire…