Les Mexicaines appellent à une grève nationale le 9 mars après une série de féminicides extrêmement violents.

Gretel Morales: « Au Mexique, chaque jour voit non moins de 10 femmes assassinées, 4 enfants enlevés, et il est rare que les autorités résolvent ces affaires ou punissent les criminels en cause. C’est pourquoi des femmes élèvent maintenant la voix pour réclamer égalité, justice et élimination de la violence sexuelle, particulièrement les féminicides. »

«Un violeur sur ton chemin» – Collective Lastesis

«Un violeur sur ton chemin»
Le patriarcat est un juge qui nous juge d’être nées
Et notre punition est la violence que vous ne voyez pas
Le patriarcat est un juge qui nous juge d’être nées
Et notre punition est la violence que vous voyez
C’est le féminicide, l’impunité pour mon meurtrier,
C’est la disparition, c’est le viol.
Et ce n’était ni ma faute, ni l’endroit  où j’étais, ni comment j’étais habillée
LE VIOLEUR, C’ETAIT TOI!
LE VIOLEUR, C’EST TOI!… »

Le féminisme radical – un cadeau aux hommes

« Le féminisme radical est un cadeau pour les hommes. » Cette proposition de Robert Jensen, auteur étatsunien de plusieurs essais et professeur émérite de journalisme à l’Université du Texas, a de quoi faire péter les plombs aux masculinistes purs et durs… Il la détaille avec simplicité, franchise sur sa propre vie, logique quant aux torts du…

POUR UN FÉMINISME CRITIQUE ET ABOLITIONNISTE DU GENRE

« Nous allons continuer à défendre un féminisme critique et abolitionniste du genre, car le genre est la pierre angulaire de l’oppression sexuelle des femmes et des filles, une stratégie politique patriarcale qu’il faut éradiquer de toute urgence. Le considérer, à l’instar de la théorie queer, comme une catégorie à revendiquer, est une pratique antiféministe. «