Le féminisme radical – un cadeau aux hommes

« Le féminisme radical est un cadeau pour les hommes. » Cette proposition de Robert Jensen, auteur étatsunien de plusieurs essais et professeur émérite de journalisme à l’Université du Texas, a de quoi faire péter les plombs aux masculinistes purs et durs… Il la détaille avec simplicité, franchise sur sa propre vie, logique quant aux torts du…

FOR A GENDER-CRITICAL AND ABOLITIONIST FEMINISM.

« Mujeres por la Abolición is a nonpartisan collective of women from all over Spain.

We are abolitionists of prostitution, uterine rentals (surrogacy), pornography and gender. By giving talks and through our networks, we explain the need to eradicate these patriarchal institutions and practices. »

POUR UN FÉMINISME CRITIQUE ET ABOLITIONNISTE DU GENRE

« Nous allons continuer à défendre un féminisme critique et abolitionniste du genre, car le genre est la pierre angulaire de l’oppression sexuelle des femmes et des filles, une stratégie politique patriarcale qu’il faut éradiquer de toute urgence. Le considérer, à l’instar de la théorie queer, comme une catégorie à revendiquer, est une pratique antiféministe. « 

INTERVIEW : Les attaques menées contre les féministes radicales atteignent l’Argentine

FRIA: « Le féminisme radical repose sur une base solide – à la fois sur le plan conceptuel, dans son mode d’articulation théorique, mais aussi en termes de valeurs que nous apprenons de lui, ce qui rend notre lutte pour la libération plus facile à porter. Nous devons donc nous y accrocher pour éviter que la lutte pour la libération des femmes ne soit diluée et cooptée par d’autres luttes qui prétendent être nos luttes mais ne le sont pas. Ce qui est clair pour nous, c’est que les mouvements qui produisent le plus de résistance sont les mouvements réellement révolutionnaires. »