L’activisme transgenre : Perspective d’une féministe lesbienne

« Il semble bel et bien que le transsexualisme grandit en importance comme forme de destruction violente des corps lesbiens, encouragée non seulement par l’industrie pharmaceutique, mais aussi par le queer, la théorie postmoderne et l’exploitation des lesbiennes comme bizarrerie par la culture populaire.

Il est temps d’amorcer une discussion sérieuse à propos de ce que devrait être la réponse politique des activistes et théoriciennes lesbiennes à cette forme ancienne, mais revigorée d’oppression des lesbiennes. »

Joanne K. Rowling refuse de se laisser lyncher

MEGHAN MURPHY: « …Il semble évident qu’il n’y a pas de victoire possible face à ce public-là; aucun niveau de politesse, de servilité ou de rationalisation ne pourrait prévenir la virulence et la misogynie balancée à ces femmes qui luttent contre l’idéologie de l’identité de genre. Soit tu y vas à fond soit tu t’abandonnes entièrement… »

Dworkin: La pornographie et le deuil

Des féministes françaises viennent de rééditer sur un site d’archives, FEMENREV, la revue SORCIÈRES, publiée de 1975 à 1982. Nous y avons trouvé ce texte d’Andrea Dworkin, Pornography and Grief, traduit en français par une autre écrivaine, Nancy Huston, en 1979.   Sorcières. La revue des femmes qui vivent La pornographie et le deuil Andrea…