Les vérités éprouvantes d’Andrea Dworkin

« Dworkin était bien au fait de la nécessité urgente de courage et de volonté politique pour agir contre l’exploitation sexuelle des femmes et des enfants dans le monde. Elle possédait ce courage et cette volonté politique. »

Publicités

Misogynie et homophobie « tendance » : un gay prend à partie l’idéologie transgenriste

« J’exhorte un plus grand nombre d’hommes à se documenter et à s’exprimer, à commencer par les homosexuels. (..) Les femmes, qu’elles soient hétéros ou lesbiennes, ne devraient pas devoir mener ce combat à elles seules, et ce sont leurs droits basés sur le sexe qui sont, et de loin, les plus menacés.

Oui, Tous les Hommes

« Si une femme se méfie de vous, je m’en fous que vous vous croyez inoffensif, ne le prenez pas personnellement. C’est littéralement une question de vie ou de mort pour elle, et dans le monde réel, nous ne pouvons jamais savoir quels hommes considèrent les femmes comme des êtres humaines et lesquels nous considèrent comme des proies potentielles. »

Gail DINES: L’oppression des femmes EST systémique.

     Gail DINES, autrice  de PORNLAND : « Je suis choquée par la controverse qui a éclaté au sujet de ce que je considère comme un concept fondamental du féminisme : les femmes en tant que classe sexuelle sont victimes du patriarcat. Tout mouvement de libération exige une compréhension structurelle de la manière dont l’oppression est…

LETTRE OUVERTE adressée aux hommes de gauche

REBECCA MOTT: « …être en prostitution pratiquée derrière des portes closes, c’est être placée dans une pièce avec une série d’étrangers autorisés. La liberté de choix, ce sont les prostitueurs qui l’ont. Chacun peut choisir d’être aussi violent qu’il le désire ou faire semblant d’être le chic type. Il sait en effet que sa violence n’aura aucune conséquence, et qu’il n’y aura aucune ingérence extérieure.  »