Merci, Greta Thunberg!

Une affiche peinte à la main, une jeune femme déterminée et le monde a changé. Si je ne me trompe pas, cela fait exactement un an que Greta Thunberg s’est assise pour la première fois devant le Parlement suédois pour manifester contre la paralysie du monde adulte face à la plus grande crise et au…

CYNTOIA BROWN ENFIN EN LIBERTÉ!

Shanie Roy: « Je félicite mes camarades abolitionnistes et les groupes alliés sur ce dossier. Mais, j’aimerais dire que, selon les données et mon terrain, environ le tiers des femmes incarcérées ont un passé de prostitution. »

LETTRE OUVERTE adressée aux hommes de gauche

REBECCA MOTT: « …être en prostitution pratiquée derrière des portes closes, c’est être placée dans une pièce avec une série d’étrangers autorisés. La liberté de choix, ce sont les prostitueurs qui l’ont. Chacun peut choisir d’être aussi violent qu’il le désire ou faire semblant d’être le chic type. Il sait en effet que sa violence n’aura aucune conséquence, et qu’il n’y aura aucune ingérence extérieure.  »

POUR UN FÉMINISME CRITIQUE ET ABOLITIONNISTE DU GENRE

« Nous allons continuer à défendre un féminisme critique et abolitionniste du genre, car le genre est la pierre angulaire de l’oppression sexuelle des femmes et des filles, une stratégie politique patriarcale qu’il faut éradiquer de toute urgence. Le considérer, à l’instar de la théorie queer, comme une catégorie à revendiquer, est une pratique antiféministe. « 

Huschke Mau, du Réseau ELLA, commente une intervention d’Amnesty contre des survivantes de la prostitution

« Amnesty nous a sacrifiées depuis plusieurs années, nous les femmes qui sommes dans la prostitution, quand ils ont exigé une dépénalisation complète du « travail du sexe » et ont EXPLICITEMENT INCLUS DANS CETTE CATÉGORIE LES ACHETEURS, LES TRAFIQUANTS ET LES PROXÉNÈTES. Leur justification était que tout être humain est censé avoir droit à du sexe et que ce serait un acte de DISCRIMINATION que d’interdire aux hommes d’en acheter…
Amnesty, va te faire foutre! »