Les prisonnières ont-elles des droits?

Sanaz Ahdami: « Les hommes savent qu’ils ne peuvent pas diviser les féministes, alors ils ont décidé de se nommer femmes pour nous diviser de l’intérieur. »

Publicités

À propos de ma compassion

« Ma compassion va aux femmes qui sont violées ou agressées par des hommes se déclarant trans et qui, au lieu d’être soutenues, sont dénoncées si elles « mégenrent » leur violeur – en disant le mot « il ». »

Olivia Broustra : Le nombrilisme trans – pourquoi des allié-e-s deviennent des TERFS

« J’étais prête à me battre pour votre droit à des espaces trans. J’étais prête à vous soutenir quand vous pestiez d’avoir moins de choix de rencontres. Prête à dire de vous « elle » si cela vous faisait vous sentir mieux. Prête à me battre pour votre droit à des soins de santé et au respect. Prête à lutter contre les stéréotypes de genre et la violence masculine qu’on vous infligeait. J’étais prête à être votre alliée… »