Un projet de loi instituant la reconnaissance du changement de sexe par simple autodéclaration est présentement en voie d’adoption en Écosse, malgré des critiques nourries, dont la lettre ci-dessous.

« ….Nous soutenons que l’ambition internationale d’améliorer la sécurité et le respect des personnes ayant une identité transgnre ne doit pas se faire au détriment des droits des femmes à la sécurité, à la vie privée et à la dignité sur la base du sexe, y compris l’accès à des services efficaces tenant compte des traumatismes qu’elles ont pu subir… » (29 signataires écossaises)

Merci au site « Le Partage » pour cette traduction d’un essai de J.K. Rowling

« … je ne m’attendais pas à l’avalanche de lettres et d’emails qui me tomba dessus, dont l’écrasante majorité étaient positifs, reconnaissants et encourageants. Ils provenaient d’un ensemble très divers de personnes aimables, empathiques et intelligentes, dont certaines travaillent dans des domaines liés à la dysphorie de genre et aux personnes transgenres, toutes profondément préoccupées par la manière dont un concept sociopolitique influence la politique, la pratique médicale et la protection de l’enfance, par les nuisances potentielles que cela induit pour les jeunes et les homosexuels, par la manière dont cela participe à l’érosion des droits des femmes et des filles… »

Des détransitionnaires interpellent le Procureur général des USA :

Lettre ouverte adressée au procureur général Merrick Garland La protection médicale des enfants ne devrait pas être un enjeu politique. Chloe Cole, Cat Cattinson, Ritchie, Sinéad Watson, Prisha Mosley, Helena, et Grace Lidinsky-Smith Le 7 octobre 2022 The Honorable Merrick Garland Attorney General  U.S. Department of Justice  950 Pennsylvania Ave, N.W. Washington D.C. 20530  …

Quand PIVOT pivote…

Je me demande comment l’équipe de PIVOT justifie la publication d’un texte aussi contradictoire des valeurs affichées par ce média, alors que se multiplient les initiatives au Québec contre l’exploitation sexuelle commercialisée.