Un mot de Kajsa Ekis Ekman, en tournée en Espagne

,,,

Je suis en tournée dans les Asturies et à Majorque !

Dans les Asturies, j’ai organisé un atelier pour les journalistes sur la façon d’écrire, et de ne pas écrire, sur l’industrie du sexe. Nous avons également organisé une table ronde avec les expertes Graciela Atencio de La escuela abolicionista, Amelia Tiganus autrice de La revuelta de las putas, et Nuria Varela autrice de Feminismo para principiantes.
À Majorque, j’ai organisé un atelier pour des officiers de police sur les nouveaux moyens utilisés par l’industrie du sexe pour recruter des jeunes filles par Internet, comme la plateforme Onlyfans. Il semble que dès que l’industrie se réinvente avec de nouvelles applications et de nouveaux noms, comme « créatrices de contenus » ou « sugarbabies », toutes les connaissances antérieures sur les méfaits de la prostitution sont perdues et nous devons repartir de zéro. »

Le livre de Mme Ekman est publié par M Éditeur, au Québec.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.