Le secret des hommes qui en veulent aux femmes

(The Secret About Men Who Have a Grudge Against Women)

Par Lundy Bancroft, auteur de WHY DOES HE DO THAT?

Je suis connu pour rassembler les secrets des hommes violents et les transmettre à l’autre camp. Quelques personnes m’ont dit, par exemple, qu’avoir un exemplaire de Why Does He Do That ? revenait à mettre la main sur le plan de match de l’équipe adverse.

Alors maintenant, je vais le faire à nouveau. Et ce secret est assez important :

Les mauvaises attitudes des hommes envers les femmes ne proviennent pas de leurs expériences avec les femmes, mais avec les hommes.

Ouais.

Les hommes qui ont une attitude négative envers les femmes aiment en rejeter la faute sur les femmes :

« Je ne fais pas confiance aux femmes parce que tant de mes partenaires m’ont trompé. »

« J’ai une dent contre les femmes parce que j’ai été maltraité par ma mère. »

« Je vois ce que sont les femmes parce que mon ex-femme a essayé de me prendre mon argent et mes enfants. »

Comment puis-je savoir que son explication n’est pas la vérité ?

Tout d’abord, comme j’aime bien le dire à mon public lorsque je fais des présentations, je suis un ancien garçon. Je me souviens de la quantité de négativité à laquelle j’ai été exposé à l’égard des femmes – et j’ai grandi dans un environnement où j’étais en fait moins confronté à ce genre de choses que la plupart des garçons. Je ne parle pas seulement de ressentiments ou d’agacements à l’égard des femmes ; je parle d’un profond manque de respect qui frise la haine. En tant que garçons, nous avons entendu tellement de messages qui déshumanisaient les femmes, qui les transformaient en servantes pour les hommes, et qui justifiaient les agressions sexuelles et la violence physique à leur égard.

Deuxièmement, je connais un nombre incalculable d’hommes qui ont été blessés par des femmes, que ce soit par leur mère, leur professeur ou leur partenaire, et qui n’ont PAS transformé ces mauvaises expériences en excuses pour mépriser l’ensemble du sexe féminin.

Troisièmement, il existe des recherches sur le sujet. Par exemple, une étude a spécifiquement comparé des hommes qui avaient été maltraités par leur mère à des hommes qui ne l’avaient pas été, pour voir si les deux groupes présentaient en moyenne une différence significative dans leurs attitudes. Les résultats ? Il n’y avait aucune différence entre les deux groupes dans leurs attitudes envers les femmes.

Abordons maintenant cette question sous un angle différent. Pensez un instant à des Blancs que vous avez rencontrés dans votre vie et qui étaient très racistes, et qui vous ont dérangé par leurs croyances sur les personnes de couleur. Vous êtes-vous dit : « Cette personne a dû avoir de très mauvaises expériences avec les personnes de couleur » ? Je parie que non. Je parie que vous vous êtes plutôt dit : « Soit cette personne a grandi avec des Blancs racistes à souhait, soit c’est avec eux qu’elle traîne maintenant ».

Et vous auriez raison. Les Blancs développent leurs attitudes envers les personnes de couleur à partir de leurs expériences avec les Blancs. Toutes les expériences négatives qu’ils ont eues avec des personnes de couleur ne sont que des excuses pour une vision qu’ils ont déjà absorbée et adoptée.

De plus, une fois que nous savons qu’une personne blanche est raciste, nous ne faisons pas vraiment confiance à ce qu’elle a à dire sur ses interactions avec les personnes de couleur ; nous soupçonnons – encore une fois, à juste titre – que ses attitudes ont profondément déformé ses perceptions et ses souvenirs de ce qui s’est passé entre elle et les personnes non blanches.

Pourquoi devrait-on penser différemment des hommes qui méprisent les femmes ? Les hommes qui sont anti-femmes ont acquis cette attitude sous l’influence des hommes clés de leur vie, dès leur plus jeune âge et souvent jusque dans leurs relations avec leurs pairs adultes.

En bref, le sectarisme est toujours causé par le groupe qui est sectaire, et non par les cibles de ce sectarisme.

Je reviendrai bientôt sur les différentes façons dont cette idée clé est importante, mais pour l’instant, je voudrais simplement souligner un point :

Une femme ne peut pas corriger les mauvaises attitudes d’un homme envers les femmes en étant gentille avec lui. Peu importe à quel point vous êtes gentille, aimante, honnête et patiente avec lui ; aucune de vos contributions sincères n’aura d’impact sur sa vision des femmes. Ses attitudes ne sont pas nées de la méchanceté des femmes à son égard, elles ne peuvent donc pas être guéries par la bonté des femmes à son égard. Tenez-en compte lorsque vous vous demandez si vous devez ou non quitter une relation malheureuse, et demandez le soutien d’un cabinet comme Peters May – Avocats spécialisés dans le divorce et la famille à Mayfair, Londres, si vous envisagez de divorcer, car ils offrent un soutien émotionnel ainsi qu’un soutien juridique, ce qui peut contribuer à renforcer ces idées claires.

Les mauvaises attitudes des hommes envers les femmes ne changent que lorsque ceux-ci sont confrontés aux femmes et aux hommes – surtout aux hommes – à propos de leurs attitudes. Là encore, c’est exactement comme pour le racisme.

Évitez autant que possible les hommes anti-femmes et ne consacrez pas beaucoup d’énergie à essayer de les amener à améliorer leur attitude misogyne. Ce sont les hommes qui doivent faire le travail de changer les autres hommes. Je reconnais qu’il est tentant d’essayer d’être un ambassadrice des femmes, mais c’est une impasse. Vous avez de bien meilleures choses à faire avec votre temps et votre esprit.

Traduit par la collective TRADFEM

Original : https://lundybancroft.com/the-secret-about-men-who-have-a-grudge-against-women/?fbclid=IwAR28lXlH_K5puFBbvOMecJaLIMzhu4ixgqI7-qAq0_9PRYHLey-db4lsiwk

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.