Kajsa Ekis Ekman: La droite doit se couper de ses forces anti-démocratiques

Le monde des libéraux du libre-marché a été bouleversé et soudain, les ennemis se retrouvent de leur côté.

Les libéraux du marché extrême, en particulier les américains, sont rarement profonds. C’est pourquoi j’ai tellement de mal avec leurs analyses politiques – ils disent généralement que quelque chose est bon, son contraire est mauvais et qu’il faut lutter. Ainsi, tout le monde peut être plus heureux, plus riche et plus positif en général. Le monde est une lutte entre le mal et le bien, et le mal a toujours été appelé communisme. Les causes et les effets, les structures, l’histoire, la discussion sur ce que le marché, la démocratie et l’ouverture signifient vraiment, brillent généralement par leur absence.

Applebaum lance son nouveau livre Twilight of Democracy – The Failure of Politics and the Parting of Friends avec un instantané de la nouvelle année 1999. L’endroit se trouve au nord-ouest de la Pologne, où Applebaum vit avec son mari, le politicien de droite polonais Radosław Sikorski, et l’ambiance est bonne . La droite anticommuniste d’Europe de l’Est porte un toast aux politiciens et journalistes occidentaux qui sont tous d’accord pour dire que le nouveau millénaire sera leur époque: liberté, privatisation, Europe!

Mais quelque chose est arrivé. Le monde des libéraux du marché a été bouleversé et soudain, les ennemis sont de leur côté. Les populistes, les intolérants, ceux qui veulent fermer les frontières et les marchés, ne sont plus les communistes, mais la droite. Cela peut même être vos propres amis. Et soudain, une écrivaine comme Anne Applebaum vaut vraiment la peine d’être lue. Elle doit maintenant faire face à un dilemme – comment la droite pourrait-elle être divisée de la sorte?

20 ans plus tard, la moitié des invités ne parlent même pas à Applebaum. Les théories du complot sur les juifs, la haine des homosexuels et le fascisme pur sont devenus leur nouvelle chanson. La droite traditionnelle perd ses membres. Même l’Espagne, qui a été vaccinée contre le fascisme depuis la chute de la dictature il y a quarante-cinq ans, a maintenant aussi un parti fasciste couronné de succès, Vox, dont les ennemis sont avant tout la Catalogne et le féminisme. Le fondateur en est un transfuge du Partido Popular. Et Applebaum est obligée de réfléchir à ce qui s’est passé.

Ce n’est pas, comme l’écrit Applebaum, les victimes de la mondialisation qui sont passées au fascisme. Ses amis sont riches, très instruits, privilégiés. Elle essaie de les contacter pour obtenir des réponses, mais ils l’ignorent ou se permettent d’être interviewés simplement pour publier la conversation en ligne sous une forme déformée où Applebaum apparaît comme un agent de George Soros. Ils ont également changé de personnalité: ils sont devenus grincheux, paranoïaques et malhonnêtes.

La théorie d’Applebaum est que la transformation de la droite n’a rien à voir avec l’économie – elle dépend plutôt d’Internet. Les médias traditionnels ont perdu leur pouvoir et au lieu de cela, n’importe qui peut diffuser n’importe quoi, ce qui signifie que la « politique de la colère » a pris le dessus. C’est une conclusion qu’elle hésite cependant à tirer jusqu’au bout, car elle est en principe en faveur de la liberté d’expression. À cela, elle ajoute l’ambition personnelle de nombreux politiciens de droite. Ceux qui ont été négligés dans les formations post-communistes du gouvernement ont nourri un désir de vengeance, et lorsque le fascisme leur offre une place, ils n’ont aucun problème à changer de points de vue.

Je ne crois pas à l’expression ‘politique de la colère’. Je trouve cela banal. Toutes les révolutions, tous les changements, sont poussés en quelque sorte par la colère. Je pense également qu’Applebaum néglige le rôle joué par l’ordre libéral du marché et ses institutions telles que l’OMC, le FMI, l’OTAN et l’UE dans la conduite d’un monde extrêmement inégal et volatil. Elle oublie également que les racines anti-démocratiques de la droite sont profondes: Franco, Pinochet, l’apartheid, Jim Crow et l’opposition au suffrage universel.

Mais je pense qu’Applebaum a tout de même mis le doigt sur quelque chose même si son expression n’est pas exacte. C’est une haine orchestrée, une paranoïa mise en scène que la nouvelle droite tente de mobiliser. Barack Obama remarque la même chose dans son nouveau livre An Engaged Country. C’est lorsque son adversaire à l’élection présidentielle de 2008, John McCain, a nommé Sarah Palin comme candidate à la vice-présidence, qu’Obama s’est rendu compte que quelque chose s’était passé. Soudain, les anciennes règles ne s’appliquaient plus. Peu importait que Palin ait mélangé la Corée du Nord et la Corée du Sud et ait lancé des propos vulgaires dans toutes les directions. Les électeurs républicains en voulaient juste plus. C’était comme si la vulgarité elle-même, l’agressivité, était ce qui les enflammait.

Ce qui était alors annoncé, c’était la vague qui remplacerait Obama par Trump. Et qui a abouti à une prise d’assaut du Capitole par des fascistes et des nazis pour tenter de perturber le processus démocratique. La balle est maintenant dans le camp de la droite contemporaine, dit Applebaum: va-t-elle couper les liens avec sa phalange anti-démocratique?

Kajsa Ekis Ekman est une journaliste suédoise, autrice de plusieurs ouvrages, dont L’être et la marchandise. Prostitution, maternité de substitution et dissociation de soi, VilleMont-Royal, M éditeur, mars 2013.

Version originale: https://www.etc.se/ledare/hogern-maste-klippa-sina-antidemokratiska-band

Traduction: TRADFEM

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.