La petite phrase derrière l’inégalité économique des femmes

L’économiste néo-zélandaise Dame Marilyn Waring porte un regard décapant sur les règles du grand jeu des économies internationales. Elle nous explique les mécanismes qui pipent les dés contre les femmes et la petite phrase qui scelle le sort des femmes. Avec humour, elle révèle la courroie de transmission entre le sexisme économique et la contribution de l’humanité au réchauffement climatique, et nous livre plusieurs surprises en expliquant lesquel.le.s d’entre nous font du véritable travail et lesquel.le.s s’adonnent à des loisirs et des activités qui n’ont aucune valeur.

Une vidéo d’actualité alors que les gouvernements reformulent les priorités économiques et sociétales en pleine pandémie.

https://www.ted.com/talks/marilyn_waring_the_unpaid_work_that_gdp_ignores_and_why_it_really_counts?language=en
Cliquez Sous-titres (sur le symbole « bulle avec 3 points » en bas à droite de la vidéo) et choisissez français.

Marilyn Waring a été nommée ‘Dame companion of the New Zealand Order of Merit’ en 2019, l’équivalent du titre de Chevalier de l’Ordre National du Mérite en France.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.