L’IGNORANCE STRATÉGIQUE ET JK ROWLING

par Graham Linehan, le 21 juillet 2020, sur son blogue The Cry of GLINNER!*

photo Linehan

Mon expérience du débat à propos du genre est la suivante : depuis trois ans, je pointe du doigt tout un tas d’atrocités commises contre les femmes et les enfants, et les gens ne parlent que de mon doigt.

Les commentaires tournent en boucle : je suis moche, ma jambe n’arrête pas de trembler, ma position dans ce débat m’a rendu isolé et inemployable, etc. Figurez-vous, je suis déjà au courant de tout ça. Et rien de tout ça ne répond à nos arguments sur l’importance des espaces non mixtes pour les femmes et les filles. Rien de tout ça n’aborde l’opportunité de dire aux enfants, parfois si jeunes qu’ils croient encore au Père Noël, qu’il est possible et même PRÉFÉRABLE d’être « né dans le mauvais corps ».

Thre Young person

[Cette jeune personne nous avait dit très clairement, à mon collègue et moi, « ma mère veut ces hormones plus que moi », et quand nous en avons parlé à notre manager -Polly Carmichael- elle nous a suggéré de continuer la procédure, même si ça n’était pas recommandé sur le plan médical.]

Cette capture d’écran est tirée du récent rapport de l’émission télé Newsnight au sujet de la clinique de genre Tavistock. Toutes ces célébrités « alliées des trans » ont-elles dit quoi que ce soit de ce rapport alarmant depuis qu’il est passé à l’antenne il y a un mois? Si oui, que pensent-elles de cette affirmation selon laquelle certains parents homophobes souhaitent faire transitionner leurs enfants car ils et elles ne sont pas conformes aux normes de genre? Est-ce que vous avez entendu un seul argument convaincant à ce sujet de la part d’un « allié LGBT » ?

Quel est le problème ? Ils ne captent pas la BBC ?

3 singes poilus

Il y a un livre qui a pour titre The Unknowers: How Strategic Ignorance Rules The World  (« Les ignorants volontaires : comment l’ignorance stratégique dirige le monde ») [] et ça, ça va rester. « Ignorance stratégique ». Parfait. Comment peut-on expliquer autrement qu’aucune de ces célébrités, le commentateur John Harris étant le dernier en date dans une liste désespérément longue, n’essaye pas d’aborder les problématiques que nous soulevons constamment ? Voici ce qu’écrit John, dans un récent article de The Guardian, en train de ne rien dire du tout à propos d’un problème qui impacte l’intimité, la sécurité et la dignité de 51 % de la population:

The Left meanwhile

[La gauche, pendant ce temps-là, a ses propres problèmes. Même si il semble que le parti travailliste commence à se reconnecter avec son électorat, sa réaction à la défaite du Corbynisme a été jusqu’à maintenant une vigoureuse inertie politique. Et au-delà du Parlement, les éléments les plus vocaux de la presse d’opinion censément progressiste ont l’air d’avoir plus à dire à propos de la prétendue « cancel culture » et de lettres ouvertes publiées dans des magazines haut de gamme étatsuniens, que de commentaires sur un désastre économique et social qui pourrait être pire que celui des années 1930. Voici les symboles de l’étroitesse des politiques face à des challenges énormes : la droite mène une campagne très bizarre contre le port du masque, alors que mon camp politique peut débattre pendant un mois entier à propos de JK Rowling.]

C’est une menace existentielle pour les femmes et les filles, John. Rien à voir avec des sorciers.

L’ignorance stratégique est la seule manière d’expliquer pourquoi on voit tant d’hommes libéraux et de classe moyenne se sentir autorisés à livrer en pâture la sécurité des femmes et des filles. Ils agissent comme s’ils vivaient dans un univers parallèle, dans lequel Jimmy Savile n’existerait pas, et où le scandale de Rotherham n’aurait jamais eu lieu.

Mais ces hommes ne vivent pas dans un univers parallèle. Ils sont dans celui que nous devons nous partager, et où ce genre de choses est en effet arrivé, et continue d’arriver. L’ignorance stratégique leur permet d’agir comme s’ils ignoraient l’existence de ce type d’hommes, ces hommes qui emploieront tous les moyens à leur disposition pour avoir accès aux femmes et aux filles, y compris les théories sur « l’identité de genre », incohérentes mais à la mode, qu’ils utilisent comme une arme.

(Toutes mes excuses pour avoir partagé un reportage de la BBC dans lequel est outrageusement utilisé le pronom « elle » pour parler d’un homme qui se tripote devant des films pédopornographiques dans une aile d’hôpital réservée aux femmes.)

J’ai un tel mépris pour ces hommes, qui balaient d’un revers de la main les inquiétudes de femmes comme JK Rowling, pour prendre l’exemple le plus récent et connu, qu’à force de les croiser 300 fois par jour sur Twitter, jen suis venu à leur rétorquer un seul et unique mot : « BARBE ». Puisque j’avais déjà épuisé tous nos arguments, pourquoi perdre plus de temps ? Ils savent parfaitement que les hommes représentent un danger pour les femmes et les filles, mais ils font semblant de ne pas le remarquer. Pourquoi ?

Plus dérangeant encore que les hommes barbus, il y a même quelques femmes, libérales et de la classe moyenne, qui  estiment que c’est à elles de décider si les autres femmes peuvent exiger d’être en sécurité ou pas. Incroyable, non? Quant à mes indignes collègues de l’industrie du spectacle… si votre idée de la galère est de vous traîner à la soirée des British Academy Film And Television Awards, pensez-vous vraiment pouvoir donner votre avis sur l’assouplissement des règles de sécurité dans un refuge réservé aux  femmes ?

L’ignorance stratégique s’est largement répandue au sein de la classe moyenne libérale, et je ne vois aucune autre manière d’expliquer pourquoi tant de gens refusent d’aborder ces questions. La moitié du temps, les gens ne se rendent peut-être même pas compte qu’ils utilisent cette stratégie. Mais dans un monde où quelqu’un, au moindre faux pas, peut perdre son emploi, ses soutiens, ses amis, et même ses comptes sur les réseaux sociaux, plus nous avancerons, plus l’ignorance stratégique sera un outil nécessaire de blindage mental.

Même si la réaction, incroyablement vitriolique et effrayante, au message nuancé et plein de compassion mis en ligne par JK Rowling était d’abord, comme je le crois, un avertissement donné aux autres femmes, l’intention était aussi de la blesser autant que possible. Brûler des livres n’est plus à la mode depuis un moment, mais c’est juste un changement de perception. Si ces gens-là pouvaient brûler ses livres, ils le feraient. Ils lui ont déjà tout fait, ainsi qu’à d’autres femmes comme elle.

autodafé

« Les livres que le monde appelle  immoraux sont ceux qui lui montrent sa propre ignominie». Un jour, des personnes comme Nicola Coughlan, Alice Roberts et toute l’équipe éditoriale du Guardian auront à répondre du fait que leur ignorance stratégique a donné un pouvoir terrifiant à ce groupe de tyrans. La déshumanisation de JK Rowling, survivante de violence conjugale, qui a conquis le monde grâce à la compassion, l’esprit et la sagesse qui rayonnent de ses livres, n’a été possible que parce que ces mêmes personnes, qui prônent aujourd’hui l’injonction à la gentillesse, ont ignoré les agressions que des femmes moins puissantes endurent depuis des années. Des agressions que nous avons montrées du doigt, encore et encore. Pendant ce temps-là, eux nous expliquent que montrer du doigt, c’est pas poli.

 

Version originale: https://grahamlinehan.substack.com/p/strategic-ignorance-and-jk-rowling

 

Traduction: Muriel Varichon pour TRADFEM

*On peut s’abonner au blogue de M. Linehan. Il écrit:

POURQUOI PAYER UN ABONNEMENT ALORS QUE JE PEUX OBTENIR LE MÊME CONTENU GRATUITEMENT ?

Ce n’est pas tout à fait la même chose. Caché entre les murs mystérieux de la plate-forme Substack se trouve quelque chose appelé « des fils communautaires ». Ils fonctionnent un peu comme les fils de Twitter, sauf qu’ils ne sont pas soumis aux caprices d’incels misogynes. J’aime la compagnie quand j’écris, alors je vais régulièrement les ouvrir pour bavarder. Je parlerai de jeux, de musique, de films, d’écriture, de jeux de rôles (généralement du type papier et crayon), de télévision et de livres et, bien sûr, de la guerre menée contre les femmes.

Le fils communautaires résolvent aussi automatiquement le problème des trolls. Alors, n’hésitez pas à envisager un abonnement payant, voyez comment ça marche pour vous et, si vous finissez par l’ annuler, JE VOUS PARDONNE…

A bientôt, j’espère !

https://grahamlinehan.substack.com/subscribe?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.