Une analyse radicale du porno qui fait trembler l’industrie

cov Comment le porno a envahi nos vies

Les Éditions Libre écrivent: Nouvelle couverture de notre prochain livre Pornland de Gail Dines.

« L’âge moyen du premier visionnement de films porno est, à ce jour, d’approximativement 11 ans. Avec Internet et les smartphones, il n’est pas étonnant que les jeunes consomment de plus en plus de porno de plus en plus tôt. Et, comme le montre Gail Dines, le porno d’aujourd’hui est étonnamment différent du Playboy des années 1950. Alors que la culture pornographique s’est immiscée dans la culture pop, une nouvelle vague d’entrepreneurs crée un porno qui est encore plus dur, violent, sexiste et raciste. Prouvant que le porno désensibilise et limite notre liberté sexuelle, Gail Dines affirme que son omniprésence est un problème de santé publique que nous ne pouvons plus ignorer. »

Prévente ici : https://www.editionslibre.org/produit/pornland-gail-dines/ 20 euros

photo gail dines growing up w. porn

COV PORNLAND

L’original

2 réflexions sur “Une analyse radicale du porno qui fait trembler l’industrie

    • Merci beaucoup, Azischa, d’avoir reproduit sur votre blog cette invite à lire Gail Dines (tous les textes de TRADFEM peuvent d’ailleurs être mis en ligne à l’envi…)
      Il y a longtemps que nous voulions voir PORNLAND traduit, mais l’acquisition des droits s’est fait attendre. Il faut lire aussi le décapant PORNOGRAPHY: Men Possessing Women, d’Andrea Dworkin, pionnière immortelle de cette analyse et d’un militantisme « on-the-road digne de Floran Tristan et Louise Michel, qu’incarnent aujourd’hui Gail Dines et Kajsa Ekis Ekman (L’être et la marchandise, M.Éditeur, Montréal).
      PORNOGRAPHY doit bientôt paraître en version française chez le même éditeur (Éditions LIBRE).

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.