Si les dirigeants du monde choisissent de nous abandonner, ma génération ne leur pardonnera jamais.

 

Greta Thunberg, à l’ONU

« Nous sommes en pleine crise climatique, et tout ce dont ils arrivent à parler, c’est d’argent et de contes de fées sur une croissance économique éternelle. »

Lundi le 23 sept 2019

Greta Thunberg s’adresse aux dirigeants du monde : « Comment osez-vous – vous m’avez volé mes rêves et mon enfance »Vidéo

Tout ceci est insensé. Je ne devrais pas être ici. Je devrais être de retour à l’école, de l’autre côté de l’océan. Pourtant, vous venez tous me demander de l’espoir ? Comment osez-vous ! Vous avez volé mes rêves et mon enfance avec vos mots vides. Et encore, je fais partie de ceux et celles qui ont de la chance. Des gens souffrent. Des gens meurent. Des écosystèmes entiers s’effondrent. Nous sommes au début d’une extinction de masse. Et tout ce dont vous pouvez parler, c’est d’argent et de contes de fées de croissance économique éternelle. Comment osez-vous !

Depuis plus de 30 ans, la science est claire comme de l’eau de roche. Comment osez-vous continuer à détourner le regard et venir ici dire que vous faites suffisamment d’efforts, alors que la politique et les solutions nécessaires ne sont toujours pas en vue?

Avec les niveaux d’émissions actuels, ce qui reste de notre budget de lutte contre les gaz carboniques aura disparu dans moins de 8 ans et demi.

Vous dites que vous nous « entendez » et que vous comprenez l’urgence. Mais peu importe à quel point je suis triste et en colère, je ne veux pas vous croire. Parce que si vous compreniez entièrement la situation et que vous continuiez à ne pas agir, alors vous seriez méchants. Et cela, je refuse de le croire.

L’idée populaire de réduire nos émissions de moitié en 10 ans ne nous donne que 50% de chances de demeurer en dessous d’un réchauffement de 1,5°C, et du risque de déclencher des réactions en chaîne irréversibles hors du contrôle humain.

Vous trouvez peut-être acceptable ce pourcentage de 50%. Mais ces chiffres n’incluent pas les points de basculement, la plupart des boucles de rétroaction, le réchauffement additionnel masqué par la pollution atmosphérique toxique ou les enjeux de justice et d’équité. Ces chiffres comptent aussi sur ma génération et celle de mes enfants pour aspirer hors de l’atmosphère des centaines de milliards de tonnes de votre CO2 avec des technologies qui existent à peine. Voilà pourquoi un risque de 50 % n’est tout simplement pas acceptable pour nous – nous qui devons vivre avec ses conséquences.

Pour avoir 67% de chances de rester en dessous d’une hausse de 1,5°C de la température mondiale – l’estimation la plus optimiste offerte par le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat – il ne restait au monde que 420 gigatonnes de dioxyde de carbone à émettre au 1er janvier 2018. Aujourd’hui, ce seuil est déjà tombé à moins de 350 gigatonnes. Comment osez-vous prétendre que l’on puisse résoudre ce problème en maintenant le statu quo commercial et quelques solutions techniques. Avec les niveaux d’émissions actuels, ce qui reste de notre budget de lutte contre les gaz carboniques aura disparu dans moins de 8 ans et demi.

Vous n’entendrez pas présenter aujourd’hui de solutions ou de plans conformes à ces chiffres. Parce que ces chiffres sont trop inconfortables. Et que vous n’avez pas encore assez de maturité pour dire les choses telles qu’elles sont.

The climate crisis explained in 10 charts
Damian Carrington et Cath Levett
Jeudi le 19 Sep 2019

Vous nous abandonnez. Mais les jeunes commencent à comprendre votre trahison. Les yeux de toutes les générations futures sont sur vous. Et si vous choisissez de nous abandonner, je dis que nous ne vous pardonnerons jamais. Nous ne vous laisserons pas vous en tirer avec ça. C’est ici et maintenant que nous traçons les limites. Le monde se réveille. Et le changement s’en vient, que vous le vouliez ou non.

– Greta Thunberg est une militante du climat.

Version vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=TMrtLsQbaok (version originale anglaise + sous-titres suédois sur demande)

Version originale dans The Guardian : https://bit.ly/2kKfe0B
Traduction : TRADFEM, tous droits réservés à Greta Thunberg

************************************************************

APPEL A PARTICIPATION

Découvrez nos prochaines traductions féministes et celles déjà réalisées, en cliquant ici : https://1drv.ms/x/s!Ao4KqiDq6KzrgUUjNJbe3lgUgadf.

Vous pouvez vous aussi participer à la collective, soit pour nous proposer des textes, pour en traduire, ou pour relire des textes avant publication, en nous contactant sur la page « Présentation/Prise de contact » : https://tradfem.wordpress.com/contact/.

*****************************************************************

2 réflexions sur “Si les dirigeants du monde choisissent de nous abandonner, ma génération ne leur pardonnera jamais.

  1. Elle a raison; ET cest super qu’elle arrive à le dire à l’ONU! quelle force! COmment fait-elle? EN tous cas, elle reproche aux humains au pouvoir, aux adultes à qi elle dit quils ont pas dematurité, cest genial et vrai… de se suicider en tuant les jeunes…ET je rajoute en tuant tous les animaux, ou presque. Peut etre que les cafards et bacteries survivront aux conneries de l’espece dite humaine. TOut est portée denotre main. dejà, ne plus manger d’animaux et leurs produits.

    • Merci. Mais selon moi, vous tirez un peu la couverte vers votre propre idée et vos propres valeurs (véganisme?).
      Elle n’a pas « reproch(é) aux humains … de SE SUICIDER en tuant les jeunes ».
      Il me semble que ce déplacement vers les intérêts des hommes de pouvoir risque d’occulter sa propre voix et l’essentiel de son propos, sa dénonciation de la mort imminente de la Terre et de sa propre génération. Le « suicide » des hommes de pouvoir constitue un glissement typiquement masculiniste vers l’intérêt des dominants, « valeur » qu’elle affronte frontalement en parlant elle-même, en son propre nom et celui de sa génération, plutôt qu’au nom de tous.
      Êtes-vous d’accord?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.