Des transsexuelles contestent l’autodéclaration sexuelle et la misogynie des transactivistes

banniere TVMNOTRE DÉCLARATION

Suite à de longs débats, la majorité des membres de Transsexual Voices Matter ont semblé convenir de la déclaration suivante, plus neutre et mieux équilibrée, qui a été affichée sur notre page Twitter ce soir :

Nous représentons un groupe croissant de ‘femmes transsexuelles’ qui cherchons à susciter d’autres voix pouvant enrichir des débats continus sur l’autodéclaration sexuelle sans recourir à des propos diffamatoires ou péjoratifs.  

Nous nous objectons à l’effacement de l’identité ‘transsexuelle’ au profit de termes plus ambigus et expressionnistes comme ‘transgenre’. Nous rejetons l’idée que le mot ‘transsexuel’ est un terme désuet et archaïque. C’est un terme correct pour désigner les personnes qui, comme nous, ont reçu un diagnostic médical et complété une transition.

Nous ne nous opposons aucunement au droit personnel d’exprimer sa variance de genre, mais cela ne doit se faire ni au détriment des droits et libertés des femmes ni en sacrifiant nos protections juridiques et nos droits spécifiques.

Nous considérons que des dispositions médicales et mesures de sécurité cruciales de la Loi sur la reconnaissance du sexe (Gender Recognition Act) doivent demeurer en place et que la présence de la ‘dysphorie de genre’ est un critère essentiel à toute transition.

Nous respectons les femmes et reconnaissons nos différences biologiques d’avec elles. Nous croyons que leur accord et leur appui ne peuvent être que mérités, et non exigés ou forcés.

Nous appelons à l’arrêt immédiat des conduites de harcèlement, de menaces, d’intimidation, de misogynie et de violence adressées aux femmes qui ont exprimé des préoccupations à propos de l’autoidentification sexuelle.

Nous nous objectons au manque de respect des transactivistes pour les besoins spécifiques des jeunes filles, des mères, des lesbiennes et d’autres groupes exclusivement féminins, à leur création active de statistiques inexactes et d’une propagande de l’idéologie trans auprès d’enfants.

Nous savons que nous ne parlons pas au nom de toutes les personnes transsexuelles, mais notre effectif augmente. Nous incarnons un dialogue constructif.

Notre porte-parole communiquera avec les médias au cours des prochaines semaines pour mieux faire valoir notre message.

TRANSSEXUAL VOICES MATTER

VERSION ANGLAISE: https://www.facebook.com/notes/martin-dufresne/transsexual-voices-matter-revised-statement/10160908441890595/

*Une version orale de la déclaration initiale de ce groupe se trouve sur le réseau Youtube: https://www.youtube.com/watch?v=OH7s1uNYmQA&feature=youtu.be

 

Traduction : TRADFEM

ON TROUVERA PLUSIEURS AUTRES TEXTES TRADUITS À PROPOS DE CES NOUVEAUX ENJEUX SUR LE SITE TRADFEM.

WOMEN DONT STONEWALL.jpg

« WOMEN DON’T HAVE PENISES » – DES FÉMINISTES MÈNENT ACTUELLEMENT DANS LE MONDE ANGLOSAXON UNE CAMPAGNE D’AFFICHAGE EN OPPOSITION À LA PRÉTENTION DE CERTAINS HOMMES D’ÊTRE DES « FEMMES »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.