URGENT: Lettre ouverte aux organisatrices de la Marche des femmes sur Washington

Voici la version française d’une lettre que l’on peut adresser via GoogleDocs aux organisatrices de la Marche des femmes de Washington.

Rendez-vous au https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSefMucHo8ieWCb7qd4TIyhkaoGEXEH-khT7sm3D-86jZHXm2w/viewform pour y souscrire personnellement.

URGENT: Lettre ouverte aux organisatrices de la Marche des Femmes sur Washington – Invitation à l’appuyer

Lettre ouverte de survivantes de l’industrie du sexe aux organisatrices de la Marche des femmes sur Washington

Nous, soussignées, sommes des survivantes de l’industrie du sexe de nombreux pays, y compris les États-Unis. Nous sommes des leaders, des activistes et des représentantes de survivantes. Beaucoup d’entre nous sont des pourvoyeuses de services directs, travaillant sur le terrain de cet enjeu pour aider des gens à survivre à l’industrie du sexe et pour les soutenir dans leurs efforts difficiles de quitter l’industrie au cas où elles et ils sont prêts à le faire.

Nos expériences collectives de vie nous ont appris que l’industrie du sexe est une arène où les femmes sont considérées comme des biens non humains et utilisées et échangées en conséquence. Tout ce à quoi nous avons personnellement assisté, y compris dans les vies des adultes et des jeunes que nous servons, nous a révélé que la majorité des personnes aux prises avec l’industrie du sexe sont des femmes et surtout des de couleur, pauvres, désavantagées au plan éducatif et presque toujours issues des catégories sociales les plus marginalisées.

La Marche des Femmes sur Washington et ses partisanes et partisans sont frauduleusement amenées à écouter la minorité de personnes qui témoignent d’expériences neutres dans l’industrie du sexe; ils sont incités à croire que se dire « pro-travail du sexe » est une approche respectueuse des droits humains. En fait, cette approche ne se fonde pas sur les droits de la personne : elle perpétue plutôt le statu quo de femmes traitées comme des marchandises, c’est-à-dire comme propriété des hommes. C’est une position totalement antiféministe.

La Marche des femmes sur Washington est répétée à l’échelle internationale avec des marches sœurs organisées dans plus de 600 villes, entre autres à Vancouver, en Colombie-Britannique, et à Londres, en Angleterre. Le monde attend de votre part une orientation et vous les induisez en erreur. Dans votre ignorance de cet enjeu politique, vous ne réalisez pas que les « droits des travailleurs du sexe » sont synonymes de « droits de proxénètes ».

Il est très apparent que vous ignorez que le soi-disant mouvement que vous appuyez considère aussi les proxénètes comme des « travailleurs du sexe ». Vous ne nous croyez pas? On ne peut vous en blâmer. C’est en effet absolument incroyable. Alors, allez le leur demander. Le mouvement que vous appuyez sera heureux de vous dire que les proxénètes sont des « gestionnaires » et que, comme ils facilitent le « travail du sexe », ils sont eux aussi des « travailleurs du sexe »!

En fin de compte, votre position équivaut à faire le jeu de la domination masculine en fournissant une tribune à ceux qui profitent de la prostitution (les acheteurs de sexe, les proxénètes, les trafiquants, etc.) et en ignorant et effaçant le mouvement des survivantes de l’industrie du sexe, qui existe pour mettre fin à la déshumanisation généralisée des femmes et des filles dans l’industrie mondiale du sexe.

Nous demandons instamment aux rédactrices de la politique de la Marche des Femmes sur Washington de mieux se renseigner, de modifier leur position sur cette question, de désavouer l’industrie du sexe et de se rapprocher d’une position qui place au premier plan les voix des survivantes de l’industrie du sexe. Nous demandons cela en notre propre nom, en tant que femmes qui y ont survécu, et au nom de celles qui ont tenté d’y survivre.

*Champs obligatoires

Votre adresse e-mail *

(Inscrire votre adresse e-mail)

Êtes-vous d’accord pour signer cette lettre? (Elle sera rendue publique) *

Oui

Titre, Organisation (s’il y a lieu / non requis)

(Votre Réponse)

Comment aimeriez-vous être identifié-e exactement (par exemple : survivant-e, leader, consultant-e, représentant-e, etc.) *

(Votre réponse)

Pays *

(Votre réponse)

POUR DISTRIBUER CETTE LETTRE À DES ALLIÉ-E-S, SERVEZ-VOUS DE L’ADRESSE SUIVANTE MENANT AU FORMULAIRE VIERGE: https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSefMucHo8ieWCb7qd4TIyhkaoGEXEH-khT7sm3D-86jZHXm2w/viewform

lettre-a-janert-mock

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s